francas13.fr
francas13.fr | Le site des Francas des Bouches du Rhône
Accueil du siteLes Francas 13Communiqués
francas13
Nous contacter

Association départementale des Francas des Bouches du Rhône


LES FRANCAS 13

99, Cours Lieutaud
13006 Marseille

Tél : 04 91 47 34 53

francas13@wanadoo.fr

Les Francas 13 sur Facebook

 
Agenda
<<  Juillet 2017  >>
LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Sur le Web
OBJECTIF BAFA

Objectif BAFA

Retrouvez ce film documentaire sur les formations BAFA, réalisé par les Francas et qui répond à vos questions : C’est quoi le BAFA ? Comment ça se passe ? Qu’est-c e que je vais y apprendre ? C’est quoi un animateur ? Moi, animateur… ?

100% EDUC’ POP’

EducPop

Le Cnajep (Comité National d’Associations de Jeunesse et d’Education Populaire) et les associations d’éducation populaire lancent une campagne de communication intitulée « 100% EDUC’POP’ , fabrique de lien social ».

Pour rechercher une activité et connaître les associations d’éduc’ pop’ proches de votre lieu de vie, vous disposez désormais sur ce site de la géo-localisation et de l’agenda. Pour les retrouver près de chez vous, il vous suffit de repérer l’écusson avec le logo 100 % EDUC’ POP’ apposé à l’entrée des milliers de lieux proposant des activités relevant de ce secteur : centres de loisirs et de vacances, maisons des jeunes et de la culture, foyers ruraux, centres sociaux, etc.

Nous Sommes Charlie
vendredi 9 janvier 2015
par Hajni
popularité : 26%

 


 

 

Communiqué des Francas 13

 

Mercredi matin, le journal « Charlie Hebdo » a été victime d’une attaque meurtrière, c’est un attentat politique odieux, le pire que la France ait connu depuis l’après-guerre. Des hommes exceptionnels tant par leur talent que par leur engagement courageux pour la liberté de la presse l’ont payé de leur vie. Ce n’était pas les hommes qui étaient visés mais leur façon fraternelle et rigolarde de communiquer par le dessin, que l’on a tenté de tuer. Des Hommes sont morts en exerçant l’activité humaine suprême : s’exprimer en toute liberté, sans tabou et sans entrave. Leurs crayons titillaient nos consciences et nos certitudes, nous poussant parfois à penser autrement, à réfléchir ensemble, contribuant ainsi à nous rendre plus libres.

Certains nous avaient fait l’amitié de venir nous rencontrer à l’Estaque, au Festival des Caricatures en septembre dernier, il y avait aussi d’autres invités : des dessinateurs venus de pays qui ne connaissaient pas la liberté d’expression qui nous avaient fait prendre conscience de la chance que nous avions en France…
Nous savons aujourd’hui que cette chance est fragile, qu’elle demande une vigilance de tous les instants, au moment où des formations politiques populistes intolérantes et xénophobes, construisent leur influence en désignant des boucs émissaires.

Notre projet éducatif vise la formation du citoyen le plus libre possible dans la société la plus démocratique possible, cette liberté passe par la liberté de conscience et la liberté de la presse.
En tant qu’éditeurs les Francas ont ouvert la voie à une presse enfance jeunesse de qualité, bousculant de nombreux clichés et certitudes. Avec notre presse « Jeunes Années », « Gullivore », « Eclats de Lire » nous étions révolutionnaires. C’est pour cela que nous ressentons aujourd’hui une profonde et confraternelle émotion.

Nous souhaitons alerter tous nos militants afin que tous prennent conscience de l’extrême gravité du drame qui vient de se passer : s’en prendre à la liberté de la presse c’est tenter de décapiter la République. Restons vigilants tout en nous méfiant des amalgames qui pourraient être faits. En effet ils sont nombreux, ceux, qui en cette période de crise, trouveraient un intérêt à diviser les citoyens, creusant entre eux, des sillons de haine, et entretenant une multitude de peurs…

Mercredi soir, j’étais sur le vieux port, je portais un badge Francas, sur mon blouson, je me suis perdu dans une foule nombreuse, compacte, silencieuse et recueillie. Une foule à l’image de ce jeu que tous les animateurs connaissent. Il est constitué de planches qui représentent un fatras de centaines de petits personnages aux activités multiples figés dans leurs actions et il faut en retrouver un, dissimulé dans ce fouillis : Charlie.

Dans cette foule émue, ce soir-là, sur le Vieux Port, Charlie était partout…

 

Marseille, le 8 janvier 2015

Les Francas13
Texte : P. MIMRAN


Contact :
FRANCAS 13 - 99 Cours Lieutaud - 13006 Marseille
Tél : 04.91.47.34.53 - Site : www.francas13.fr - Mail : francas13@wanadoo.fr