francas13.fr
francas13.fr | Le site des Francas des Bouches du Rhône
Accueil du siteLes Francas 13Communiqués
francas13
Nous contacter

Association départementale des Francas des Bouches du Rhône


LES FRANCAS 13

99, Cours Lieutaud
13006 Marseille

Tél : 04 91 47 34 53

francas13@wanadoo.fr

Les Francas 13 sur Facebook

 
Agenda
<<  Octobre 2017  >>
LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement prévu ce mois-ci
Sur le Web
OBJECTIF BAFA

Objectif BAFA

Retrouvez ce film documentaire sur les formations BAFA, réalisé par les Francas et qui répond à vos questions : C’est quoi le BAFA ? Comment ça se passe ? Qu’est-c e que je vais y apprendre ? C’est quoi un animateur ? Moi, animateur… ?

100% EDUC’ POP’

EducPop

Le Cnajep (Comité National d’Associations de Jeunesse et d’Education Populaire) et les associations d’éducation populaire lancent une campagne de communication intitulée « 100% EDUC’POP’ , fabrique de lien social ».

Pour rechercher une activité et connaître les associations d’éduc’ pop’ proches de votre lieu de vie, vous disposez désormais sur ce site de la géo-localisation et de l’agenda. Pour les retrouver près de chez vous, il vous suffit de repérer l’écusson avec le logo 100 % EDUC’ POP’ apposé à l’entrée des milliers de lieux proposant des activités relevant de ce secteur : centres de loisirs et de vacances, maisons des jeunes et de la culture, foyers ruraux, centres sociaux, etc.

L’ANIMATEUR, UN CITOYEN ENGAGÉ POUR L’ÉDUCATION
lundi 29 juillet 2013
par Hajni
popularité : 18%

 

Communiqué de presse


 

 

L’ANIMATEUR, UN CITOYEN ENGAGÉ POUR L’ÉDUCATION

 

Paris, le 22 juillet 2013,

Les centres de loisirs d’été mobilisent chaque année plus de 20 000 jeunes animateurs volontaires qui, pendant les vacances, apportent leur contribution à l’éducation des enfants et des adolescents. Par leur engagement, ils participent, à travers le jeu et la pratique d’activités de loisirs variées, à l’épanouissement et au bien-être des enfants et des adolescents, à l’apprentissage du vivre ensemble.

L’animation volontaire, une contribution citoyenne à l’éducation

L’animation volontaire offre à des jeunes la possibilité « d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs dans le cadre d’un engagement social et citoyen et d’une mission éducative » (Décret 2007-481 du 28 mars 2007). Pour exercer cette mission dans le cadre du projet éducatif du centre de loisirs, l’animateur s’appuie sur un ensemble d’attitudes et de comportements construits en lien aux valeurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme et de la Convention internationale des droits de l’enfant, et apporte sa contribution à des projets qui participent à la concrétisation de ces droits.
Citoyen engagé sur son territoire, l’animateur volontaire contribue à la réalisation d’une ambition éducative locale. Le centre de loisirs constitue ainsi l’espace éducatif et social au sein duquel la confiance lui est accordée et rend possible des prises d’initiatives et l’exercice de responsabilités dans un projet d’équipe à visée pédagogique.

L’animation volontaire, une expérience qui contribue à l’émancipation des jeunes

Convaincus que l’implication des jeunes animateurs non professionnels constitue une spécificité de l’action socioéducative, les Francas encouragent leur présence et leur action aux côtés des professionnels. Encourager leur créativité, entendre leurs interrogations sur les modes de fonctionnement, veiller à leur valorisation personnelle et, ainsi de prendre conscience de l’utilité sociale des jeunes et de leur pouvoir de transformation, permet d’ enrichir considérablement le projet du centre de loisirs et le travail d’équipe.
La qualité de l’animation volontaire est garantie par la formation au BAFA dispensée par des organismes associatifs habilités par l’Etat. Ce parcours constitue une expérience humaine riche qui va bien au-delà de la préparation technique à une fonction. Il contribue à l’émancipation de chaque jeune en favorisant le développement de nouvelles aptitudes complémentaires à celles acquises dans sa scolarité, dans sa famille ou dans des espaces socioéducatifs. Il permet l’apprentissage de responsabilités d’adultes et participe incontestablement à l’épanouissement personnel.

Pour un volontariat de l’animation

Bien plus qu’un simple service rendu, l’animation volontaire constitue une forme emblématique d’engagement qui permet à des jeunes d’investir une mission éducative et d’exercer une citoyenneté active pour une société plus juste. Cet engagement participe à leur construction personnelle et au processus d’émancipation de la jeunesse. Les Francas revendiquent que cette activité singulière s’appuie aujourd’hui sur un statut qui corresponde à ces caractéristiques : le volontariat de l’animation.


Contact presse : Yann RENAULT, yrenault@francas.asso.fr – 06.83.09.63.01 – www.francas.asso.fr


DOSSIER DE PRESSE Francas L’été ça nous anime ! Juin 2013